Les activités du consultant en stratégie

Le conseil en stratégie est sans aucun doute le segment du conseil qui attire le plus les candidats, pour tout un tas de raisons légitimes que j’ai exposé dans l’article que vous retrouverez ici. Une question qui revient très souvent concernant ce « Graal » est de savoir ce que font concrètement les consultants de leur journée dans un cabinet de conseil en stratégie. Certes, il existe tout un tas d’articles sur les 24 heures d’un consultants et je vous engage à les lire d’ailleurs, comme celui-ci.

devenir consultant les activités du consultant en stratégie

Néanmoins, ces illustrations sont largement insuffisantes pour donner une vision précise des futurs challenges que les candidats au conseil devront affronter. Aussi une description des tâches un peu à la Prévert à ce stade, qui incombent aux consultants en stratégie pourra vous aider à y voir plus clair.

Les Principales Activités d’un consultant en Stratégie

Le consultant en stratégie doit mener des actions de diagnostic d’une situation existante, structurer son analyse et proposer un panel de solutions ainsi que les modalités pratiques et efficientes de mise en œuvre de ses recommandations. Il doit en outre préparer le management et les équipes aux changements nécessaires induits par les nouveaux modèles qu’il propose.

Leur cœur de responsabilité inclue l’augmentation des performances, le renforcement de la relation entre le client et ses clients finaux, mais aussi ses partenaires, l’identification, la formalisation et la transmission de bonnes pratiques, la gestion du changement.

Vu le niveau des émoluments demandés aux clients, ces derniers sont très souvent des structures multinationales ou a minima des structures impactées par la globalisation de l’économie. Ainsi, par construction, de nombreuses structures sont soumises à des changements, qui du marché, qui de la compétition, qui de nouvelles technologies. Il y a une infinité de raisons de nature à mettre le client des cabinets de conseil en stratégie en situation de bouleversement de son modèle. Dans ce contexte, le consultant en stratégie va fournir ses capacités d’analyse, de business sense, de connaissance du secteur et cross-secteurs, de sa maîtrise fonctionnelle ou cross-fonctionnelle pour lier les leviers de valeurs en relation avec les ressources humaines, les processus, la technologie etc. In fine, il permettra à son client d’identifier et de mettre en œuvre des objectifs ambitieux et réalistes de renforcement de sa compétitivité sur un environnement en mouvement.

Dans les marchés les plus compétitifs, le renforcement de la performance des entreprises peut être difficile à atteindre en se limitant à une vision et la culture d’une intelligence de procédés et de pratiques uniquement internes. L’intervention d’un cabinet de conseil en stratégie permettra au client de continuer ses activités « normales » tout en réinventant son nouveau souffle, son nouveau modèle, voire sa nouvelle chaîne de valeur.

Le conseil en stratégie est disruptif

Un petit conseil que je donne aux managers que je forme dans différentes institutions: « si une équipe de chez Bain & Company débarque dans votre département, vous devez anticiper une rupture à venir dans votre entreprise, rupture qui impactera votre travail au quotidien et sur le moyen-long terme ». Savoir comment réagir face à une équipe de consultants en stratégie ou comment un consultant doit réagir face à un client dans diverses situations n’est pas mon sujet dans cet article. Je traiterai de cette problématique dans une future formation « travailler avec les standards d’excellence du conseil en stratégie ». Ou quelque chose comme cela. L’élément qu’il vous faut retenir à ce stade est que le conseil en stratégie est un secteur disruptif, tant pour les clients que pour les consultants. Pour les candidats consultants, cela signifie que chaque projet va, dans son domaine et sans forcément faire le buzz, révolutionner son domaine d’application, au moins pour le client. Car croyez-moi, aucun client ne serait prêt à payer de tels émoluments pour avoir une variante de copier-coller d’un modèle existant, où de recommandations que ses propres équipes internes auraient pu trouver toutes seules. C’est pourquoi le conseil en stratégie demande à ses consultants de se dépasser en termes de valeur ajoutée apportée aux clients.