Tout ce qu’un candidat doit savoir sur Deloitte

 

Le siège de Deloitte se situe à New York, ce cabinet compte 182 000 employés à travers le monde est un peu plus de 6000 en France. Mais ces chiffres concernent tout aussi bien les activités d’audit que de conseil. Si on focalise sur le conseil, c’est Deloitte Strategy & Organization qui est concerné. Ce département compte plus de 2000 consultants aux États-Unis répartis au sein de 44 bureaux. La branche conseil génère un chiffre d’affaires proche du milliard de dollars aux États-Unis.

Histoire de Deloitte

 

Deloitte a été fondé en 1845 à Londres, par William Welch Deloitte. Il fut le premier professionnel à occuper l’emploi d’auditeur indépendant pour une compagnie publique, en l’occurrence une compagnie de chemin de fer. L’histoire de Deloitte est riche de partenariats, d’affiliations, de fusions qui ont conduits à de nombreux changements de noms pour l’institution au gré des entrées de nouveaux partenaires. C’est en 1947 que Deloitte a commencé ses activités dans le conseil en management. Les fusions continuent de nos jours avec le rachat de l’activité d’une partie de Bearing Point et l’acquisition de Monitor l’année dernière.

Pour en savoir plus sur l’histoire de cette vénérable institution, jetez un oeil à cette vidéo:

 

 

L’organisation de Deloitte

Une des forces de Deloitte et de proposer à ses clients des services sur toute la chaîne de valeur : de l’audit des risques à la stratégie en passant par l’organisation. Mais cette étendue d’activités représente aussi le point faible du cabinet. Dans le marché du conseil en management et stratégie, Deloitte n’a pas la réputation d’être pur player et ne le sera donc vraisemblablement jamais. Mais ce cabinet demeure un excellent choix pour qui souhaite faire du conseil de au niveau voir même préparer sa future carrière chez McKinsey, BCG ou Bain.
La maison-mère Deloitte est constituée de quatre entités : fiscalité, audit, conseil financier et conseil. Chacune de ces entités a une structure légale propre et est dirigée par un panel de partenaires. La branche conseil est quant à elle divisée en trois secteurs :

  1. Capital humain
  2. Stratégie et opération
  3. Technologie

La plupart des candidats intéressés par Deloitte sur le volet conseil vise le secteur stratégie et opération qui a lui-même six domaines d’activité :

  1. Finance
  2. Infrastructures
  3. Fusions-acquisitions
  4. Supply chain et activités industrielles
  5. Services
  6. Stratégie

En comparaison aux practices de McKinsey BCG, vous notez que de Deloitte sont plus organisés par fonction que par industrie. Ceci est dû aux clients visés par le cabinet Deloitte : a contrario de McKinsey ou du BCG qui visent directement le CEO des entreprises, Deloitte vise le niveau d’en-dessous. De même le portfolio de clients de Deloitte est généralement constitué d’entreprises de plus petite taille que pour les gros cabinets de conseil en stratégie. Néanmoins, les activités d’audit de Deloitte sont très bien introduites dans les plus grandes entreprises de la planète. Alors pour intégrer le volet conseil de Deloitte, faut-il viser l’entité d’audit qui dispose d’une belle visibilité dans les plus grands comptes ? Il s’avère qu’il est plutôt recommandé d’approcher la branche conseil directement par l’un de ses secteurs connexes comme le capital humain ou la technologie. À noter également que le secteur stratégie opération est présent dans plus de 75 bureaux dans le monde.