Comment rédiger un CV de consultant? – épisode 1: les bases

 

Comment rédiger un Cv de consultant? C’est une vaste question qui fait toujours couler beaucoup d’encre, il n’y a qu’à voir le nombre d’ouvrages et de sites internet consacrés à ce sujet.

cv consultant bullet point

Je parle des sites consacrés aux CV en général, car ceux dédiés aux consultants sont quasiment inexistants en Français. Quant à ceux en anglais, je trouve leurs conseils très génériques in fine.

Un CV de consultant comporte des spécificités

 

Il est pourtant essentiel dès la phase de rédaction du CV, de s’aligner avec les pratiques spécifiques du conseil. Le métier de consultant, spécialement consultant en management et en stratégie est vraiment à part en termes de standards, de conditions de travail et plus globalement, d’état d’esprit: il est normal que ces éléments se répercutent dans le CV de candidats de ce secteur. Je partagerai dans les prochains articles une série de sujets qui constituent autant de « fautes » dans un CV de consultant, alors qu’ils passent sans aucun problème ailleurs.

Le gros problème, connu de ceux qui ont déjà consultés les livres existants, c’est que rédiger un CV, c’est un peu comme apprendre à marcher et rien ne remplace la pratique!

Dans ce premier article, voyons ensemble une première ébauche de rétro-planning concernant le temps à consacrer à un tel document. Je préfère être transparent: si vous suivez à la lettre les conseils que je partage sur le site, vous serez déjà au dessus de la mêlée des candidats au conseil. Maintenant, j’ai mis au point une « échelle de compétitivité sur le volet fit, lettre de motivation et cv ». Sur cette échelle qui va de 1 à 5, par expérience environ 80% des candidats sont au niveau 1. En vous appliquant à mettre en œuvre les conseils de cette série d’articles, vous serez au niveau 2, comme environ 10% de candidats. Les niveaux 3, 4 et 5 sont ceux des 10% des candidats les plus performants. Commençons donc par atteindre ensemble progressivement le niveau 2.

Il y a trois étapes clés dans la rédaction de votre CV de consultant:
a) Se lancer pour construire une base de travail à la fois sur la forme et le fond (3 à 5 heures de travail). C’est la partie la plus longue, elle demande du temps sur le fond en particulier. Les prochains articles traiteront de ce volet.
b) Tâtonner pour adapter le document aux messages spécifiques que vous souhaitez faire passer selon votre profil et celui du cabinet cible (1 à 2 heures de travail)

  • ex. mettre en avant une compétence spécifique
  • ex. valoriser un cursus académique de haut niveau

c) S’assurer que le rendu final permettra d’atteindre deux objectifs qui ne sont pas toujours directement liés (1 à 2 heures de travail)

  • Passer la barrière des ressources humaines
  • Envoyer les bons signaux à l’examinateur pendant l’entretien

Il faut bien comprendre que la rédaction d’un CV est un processus itératif et non linéaire. Vous devrez retoucher votre CV pour l’adapter à l’avancement de votre préparation dans la partie fit. Je vous donne un exemple de mauvais CV, sans même avoir à le screener: un CV dont l’auteur ne reprend pas le contenu lors de sa présentation de fit. Le CV est avant tout un support de présentation, ce n’est pas un document qui représente une fin en soi.

Maintenant que vous avez une idée de l’effort nécessaire pour faire un CV compétitif, je vous propose dans les prochains articles de repasser certains sujets clés relatifs aux CV de consultants.