Le classement Vault des cabinets de conseil

Le classement Vault des cabinets de conseil est sans aucun doute le plus connu et le plus médiatisé dans le secteur du conseil. Ce classement existe depuis plus de 10 ans, et il s’est enrichi au fil des années. Il est possible d’avoir des classements selon les zones géographiques, comme en Europe ou en Asie, mais aussi par domaines de spécialisation sectorielle ou fonctionnelle. Par exemple le classement des meilleurs cabinets de conseil financier, de conseil IT etc.

Voici l’extrait du dernier classement des cabinets de conseil en stratégie 2014

 

Classement cabinets de conseil

Le classement se lit facilement: les deux colonnes de gauche donnent le rang pour l’année en cours et l’année passée, la troisième donne la tendance et l’avant dernière colonne donne le nombre de points obtenus par le cabinet. Il est intéressant de constater les éléments suivants:

  1. Les cabinets leaders sont dans un mouchoir de poche, l’écart entre Bain, McKinsey et le BCG est insignifiant
  2. Les cabinets du top 4-25 sont composés de mastodontes du conseil, comme Deloitte, Accenture, KPMG mais aussi de cabinets bien moins connus

J’ai dédié un autre article à la méthodologie de construction de ce type de classement, non pas pour faire de vous un futur expert Vault, mais parce que cette méthodologie permet de mieux comprendre l’esprit et la motivation des professionnels du conseil, ce qui est un atout pour entamer son processus de recrutement.

Le classement Vault est utile, car il donne un éclairage sur les cabinets du haut du tableau: qui sont-ils, sont-ils challengers ou établis, dans quelle court jouent-ils etc. Cela permet de remettre en perspective le positionnement de certains cabinets de conseil, qui se considèrent comme la crème de la crème mais qui ne bénéficient pas de cette reconnaissance dans le secteur!

Cela permet aussi de détecter des entreprises à fort potentiel pour votre carrière. Car disons-le tout de suite, apparaître dans le classement Vault des 50 meilleurs cabinets de conseil est un gage a minima de reconnaissance. Je ne dis pas que les standards d’excellence peuvent être évalués par de tels classements, mais dans le secteur du conseil, le classement Vault est un peu le classement du Financial Times pour les MBA. On peut le critiquer, surtout quand on est pas bien classé, mais il est respecté dans la profession. A ce sujet, j’ai assisté dans une Grande École Française à l’arrivée d’un envoyé du FT pour évaluer la formation MBA, je peux vous dire que ces personnes sont prises au sérieux par les institutions.

Ce classement Vault donc vous permettra d’avoir une première vision des meilleurs cabinets. Maintenant, ces classements sont aussi auto-entretenus. C’est un peu comme les couvertures des magazines, il faut aussi susciter l’intérêt des lecteurs. C’est pour cela que le classement du trio de tête change souvent, histoire de dire que « non le meilleur cabinet du monde n’est pas McKinsey! Ah bon, pas possible! Si regarde le classement Vault! ». On retrouve ce phénomène dans les classements des Grandes Ecoles en France, mettre le premier en deuxième ou troisième position fait le buzz. Ce qui apparaît clairement par contre, c’est un décrochage entre le top 3 et le reste des cabinets. A ce niveau, le classement est bien représentatif de la hiérarchie entre les cabinets de conseil.