Faire carrière au Boston Consulting Group

 

Aux États-Unis, le recrutement est différent de ce que nous connaissons en France. Outre-Atlantique, les diplômés qui ne disposent pas de MBA sont recrutés en tant qu’Associates, ils travaillent au sein du cabinet pendant deux à trois ans avant d’entamer leur Master. Il est très difficile de devenir consultant sans disposer de MBA aux États-Unis. En France par contre, les jeunes diplômés de grandes écoles cibles peuvent parfaitement évoluer vers un poste de consultant sans faire une pause dans leur carrière. S’ils le souhaitent et qu’ils sont éligibles, le cabinet leur paiera des études de MBA mais c’est une option qui n’a rien d’obligatoire. La suite de la progression sur l’échelle hiérarchique est constituée des grades de chef de projet, principal, partner, et senior partner.

Les chemins de carrière au Boston Consulting Group

 

Les modes de fonctionnement et de staffing du BCG se rapprochent de ses deux principaux concurrents en ce que les consultants ne travaillent que sur un projet à la fois. La formation et le développement personnel des consultants est un sujet pris à cœur par le cabinet.

BCG carrières

Outre la classique semaine d’intégration, chaque passage d’un grade à l’autre est accompagné d’une formation spécifique. Le cabinet n’hésite pas à investir pour former les consultants promus. Par exemple, tous les Européens passant chefs de projet vont partager la même expérience de formation dans une ville donnée pendant plusieurs jours. Les formations à la carte sont également très développées au sein du BCG. Les périodes d’entre-deux projets sont propices pour que chaque consultant puisse mettre en place un parcours de développement personnalisé selon ses aspirations.

 

Pour les consultants les plus performants, le BCG propose de nombreuses opportunités. Tout d’abord en termes de mobilité, le cabinet propose un programme d’échange entre bureaux nommés ambassadeur qui permettent aux meilleurs consultants de vivre une expérience au sein d’un bureau de leur choix à l’étranger pendant toute une année. C’est typiquement le parcours proposé aux consultants qui passent en chef de projet. La crème de la crème a également l’opportunité d’intégrer le Strategy Institute qui est une équipe resserrée de consultants qui travaillent sur la stratégie et l’avantage compétitif de demain, sur une perspective de 10 ans. Enfin les consultants seniors les plus performants peuvent être élus pour participer au programme BCG fellows. Ce programme donne carte blanche à ces nominés pour travailler sur des sujets de recherche à leur discrétion, avec avec un soutiens budgétaire et toutes les ressources nécessaires pour cela.

Les stages au Boston Consulting Group

Obtenir un stage au sein du Boston Consulting Group n’est pas chose aisée. En France par exemple dire obtenir un stage est plus difficile qu’obtenir un emploi à temps plein ! Le nombre de places est très limité, le nombre d’écoles et de formations cibles l’est encore plus.

Ainsi on peut vraiment dire que certains candidats qui n’ont aucune chance d’obtenir un stage par un effet volume défavorable, peuvent par contre parfaitement devenir consultant en suivant la voie de recrutement décrite ci-dessus. Un consultant stagiaire au BCG a pour sa part toutes les chances de voir son contrat converti en emploi à temps plein. Aux États-Unis, magazine Business Week nous apprend que les trois quarts des stagiaires deviennent consultants BCG outre-Atlantique.